RECHERCHES ET DEBATS EN ECONOMIE, PHILOSOPHIE ET SCIENCES SOCIALES



Editorial


Comité

Prochain Numéro

Dernier Numéro

Anciens Numéros

Abonnements

Instructions Auteurs

Contact

 

 

NUMERO 5
(2002/1)

La rivalité, le pouvoir et les discours de la paix et de la guerre.
Quand les discours exhumés par Foucault interpellent l'économie politique

Christian Barrère

Résumé

La question de la rivalité, de la concurrence, de la violence économique, voire de la guerre économique n'est pas nouvelle. Y sont confrontées depuis la naissance de l'économie politique les théories de l'organisation marchande. Le point de départ du texte est l'intuition selon laquelle l'analyse économique doit pouvoir développer des instruments d'analyse, proprement économiques, de la rivalité sociale pour justifier sa prétention heuristique. L'objet du texte est d'apprendre d'une des pensées contemporaines les plus fortes, celle de Foucault, comment la société vit et lit la rivalité. Nous montrons comment le renouvellement qu'elle opère de l'analyse du pouvoir éclaire la question de la rivalité sociale, et permet de dépasser les limites de l'approche classique de la question, celle de Marx. Nous déduisons de ces limites, à la lumière des enseignements foucaldiens, quelques pistes pour développer une approche économique de la rivalité.

Mots-clés : concurrence, pouvoir, guerre économique.

Abstract

Economic analysis has to put in light competition and rivalry between individuals in a market society. The paper exposes the analysis of social rivalry suggested by Michael Foucault. It shows its superiority on the classic approach of Marx. It proposes some ways to develop an economic approach of social rivalry.

Key words : competition, power, economic war

Classification JEL : A12, A13, B14


 

Retour Sommaire n° 5